LE REPAS EN FAMILLE

Quelle belle semaine d'automne, nous venons de passer! Un beau soleil frais qui a dû céder sa place à quelques heures de pluie. Cette pluie est bien nécessaire, rappelez-vous que les arbres doivent boire tout leur saoul pour se rendre jusqu'au printemps sans souffrir... Au golf à Estérel, samedi dernier, pas plus de couleurs aux arbres qu'ici à Boisbriand, même si c'est un peu plus au nord et surtout, un peu plus en altitude.

Notre fin de semaine en sera une en famille. Maryse et Nakoah nous font une visite éclair de MistIssini et nous profiterons de l'occasion pour inviter ses frères et leur famille au déjeuner de dimanche. Mamie Bethe aime bien ce brunch sans façon où l'on déjeune/dîne (Antidote me prévient ici d'un régionalisme ; pour les Français qui me lisent, je devrais dire « petit dèj./dèj. »!) en traînant à la table pour tout se dire, pendant que les enfants cousinent à qui mieux mieux.

C'est étrange l'évolution d'une génération à l'autre. Le repas que l'on traînait, selon mes souvenirs d'enfant, c'était le souper. Tous assis autour de la table de la cuisinette, avec la mer comme fond de scène, les discussions devaient commencer en mettant la table vers 17 h 30, et les fanaux des barques de pêcheurs étaient allumés depuis longtemps que cela continuait... Ce n'est pas que nous mangions beaucoup, c'est que nous n'en avions pas le temps... rappelez-vous, il ne fallait pas parler la bouche pleine, à cette époque!

De quoi parlions-nous alors? Les sujets n'ont certainement pas changé. À notre menu de dimanche prochain : la crise cardiaque qui a foudroyé Jean-François, l'ami d'enfance de Maryse, qui nous a toujours tous séduits par sa gentillesse. Le départ cette semaine, de ce grand garçon de 29 ans, surdoué sur tous les plans, et, bien sûr, de ce que cela va signifier pour Valérie, sa jeune veuve enceinte et mère d'une fille de deux ans. Au salon funéraire mardi après-midi, Valérie m'a dit, toute sereine : « Il ne faut pas essayer d'expliquer l'inexplicable... »

Pierre Imbeau (^I^)

 

aller à l'index du sous-sol ** aller en haut de la page ** aller à l'accueil