. Chandler Chronologie Histoire 18e, 19e siècles
REPÈRES DE L'HISTOIRE DE CHANDLER

Dans cette page, nous allons tenter de rassembler tous les jalons qui nous permettent de voir comment Grand Pabos est devenu le Chandler que nous connaissons.

Pour ajouter des éléments ou pour vos commentaires mon courriel      accueil

XVIIIe ** XIXe ** 1900 à 1920 ** 1920 à 1940 ** 1940 à 1960

1724
Juin
  • La seigneurie de Pabo est cédée par Frontenac à René Hubert. Elle comprend un territoire qui commence un peu à l'ouest de la rivière Grand-Pabos (rivière du Ouest) et s'étend jusqu'à la Petit-Pabos à l'est.
  • 1729
  • La seigneurie de Pabos passe aux Lefebvre de Bellefeuille.
  • de 1730
    à 1758
  • Période florissante pour la seigneurie de Pabos
  • Vers 1750
  • Plan de Pabos
  • 1751
  • Pabos est confirmé chef-lieu religieux du teritoire qui s'étend de Kamouraska à Shédiac. Le père récollet, Simple Bocquet, est nommé en charge de la paroisse. L'église d'alors est érigée sur l'île Beauséjour dans la baie elle-même.
  • 1758
    30 septembre
  • Le capiaine Bell de la marine britanique détruit les installations de la seigneurie de Pabos et rase les habitations de la côte.

  • Certains habitants gagnent Québec, d'autres se rendent à Ristigouche se mettre sous la protection de la marine française. Plusieurs familles restent tout de même dans la région.

  • La seigneurie de Pabos est vendue à Sir Frederick Haldimand. Son développement économique est neutralisé.
  • 1766
  • Caleb Stilson construit le premier moulin à scie au fond de la baie du Grand Pabos, tout près de l'embouchure de la rivière Pabos Nord. Après quelques années d'opération, c'est la faillite.
  • 1796
  • Felix O'Hara acquiert la seigneurie.
  • aller en haut de la page

    De 1800 à 1830
  • Les Acadiens viennent se joindre aux premiers habitants de la seigneurie. Ce sont les Blais, les Grenier, les Duclos, les Cyr et les Dupuis. De tradition agricole, ce sont les premier défricheurs de Chandler.
  • Vers 1830
  • Arrivée des Irlandais chassés de leur pays d'origine par la famine. Les McGrath, les Sutton, les Ferlotte, les Twyman, les Wall, les Myles, les Murray s'installent dans la partie ouest de Pabos.
  • 1860
  • La paroisse de Pabos est détachée de celle de Grande-Rivière et devient autonome.
  • 1872
  • Les Kings Brothers construisent un moulin à scie à Pabos Mills, juste au sud du chenail.
  • 1881
  • Construction du «Chemin Neuf» qui mènera plus tard à la construction de ponts sur les deux rivières, la Ouest et la Nord.
  • 1882
  • Les Valpy font le traitement du poisson (dans l'anse où est l'actuelle marina). Plus tard, Simon Molloy prendra la relève. Ses installations de traitement du poisson seront appelées le «chaffaud» à Molloy.
  • Vers 1890
  • Déménagement de la famille Molloy de Pabos à Grand Pabos.
  • 1893
  • Construction de deux ponts sur les deux rivières, la Ouest et sur la Nord. Graduellement, la circulation va délaisser le barachois et son traversier pour lui préférer les deux ponts et le Chemin Neuf.